Harmonie du Blanc-Seau Tourcoing

                                                           PrĂ©sentation

 ComposĂ©e d'une quarantaine de musiciens, l'Harmonie du Blanc-Seau est dirigĂ©e par Jean Claude Desoubry ainsi que le sous chef Jean Luc Margat. Elle propose tout au long de l'annĂ©e diffĂ©rents concerts ( Sainte CĂ©cile, concert du printemps, fĂŞte de la musique, cĂ©rĂ©monies, etc..). 


A chaque rentrée de Septembre, l'Harmonie et les cours de l'Utem ouvrent leurs portes à toutes personnes désirant débuter la musique ou reprendre leur passion. Nous vous confirmerons les dates sur ce site.


Les répétitions se déroulent le jeudi de 20h à 21h30, à la maison des services, Boulevard Descats, Tg.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

HISTORIQUE DE L HARMONIE A L OCCASION DE SES 100 ANS.

 

C'est en 1873 que l'Harmonie du Blanc-Seau prit naissance sous le nom de : FANFARE du BLANC - SEAU grâce Ă  la formation d'un groupement neuf, rĂ©unissant en quelques semaines 28 musiciens et c'est le 15 juin 1873 qu'eut lieu le premier concert. 

Rapidement, la société acquit de l'importance. En 1875, la Fanfare étrenne son premier uniforme d'un festival à TOURNAI.

Plusieurs chefs se succèdent, tel que Mr BROUTIN qui conduit la société au concours du PANTIN où elle se couvre de lauriers en remportant le prix d'honneur pour lecture à vue, soli et exécution.

En 1891, Mr GUILLAUME est sollicité pour la direction du groupement, celui-ci accepte à condition d'apporter un changement. C'est alors la transformation de la FANFARE en Harmonie. Ce n'est pas sans difficulté que s'opéra cette transformation , en 1894 l'Harmonie du Blanc-Seau donnait son premier concert avec un effectif de 75 membres.

De succès en succès, la société se fait applaudir au cours de festivités et concert à Tourcoing, Roubaix, Dunkerque, Boulogne, Douai, Bruxelles, Blankenberghe...

Eclate la guerre de 1914/1918, et enlève 12 membres. L'Harmonie souffre du passage de l'occupant, une grande partie des instruments est réquisitionnée par l'ennemi, mais se remet très vite sur pied dès l'Armistice.

La société continue sa marche ascendante et en 1923 elle fête son cinquentenaire en interprétant exclusivement des oeuvres du Maître Eustache, directeur du conservatoire de Tourcoing.

Cet essor nouveau, grâce au nouveau directeur Mr Bracq , est malheureusement contrecarré par la guerre 1939/1945. 43 sociétaires sont mobilisés, et 27 sont prisonniers dont le président et le chef. Toutefois, malgré les revers de la guerre, l'activité de la société ne cessa point et Mr Lerouge réorganisa les cours de solfège et d'instruments et après un labeur qu'il prodigua durant toute cette guerre, grâce à son dévouement inlassable et à sa persévérence, l'Harmonie est en mesure en 1941 avec le solde de musiciens et les élèves de reprendre les répétitions dont il assuma jusqu'au retour de Mr Bracq.

A ce jour l'Harmonie ne comprend pas le mĂŞme effectif qu'il y a  100 ans, mais environ 25 musiciens s'efforcent Ă  maintenir une vitalitĂ© respectable.

 


Bonne visite !